Main Page Sitemap

Echange culturel





Laventure de léchange culturel A lettre de premiere rencontre vivre en partant ou tout en restant chez soi.
Au cours des deux prochaines semaines et demie, un riche programme y sera proposé.Les deux possibilités soffrent avec, aFS, lorganisation à but non lucratif qui est spécialiste pour léchange culturel depuis plus de 50 ans.Le metteur en scène de théâtre Anis Hamdoun et le critique dart Hanno Rauterberg parleront de la politisation de lart contemporain et des effets de la guerre civile en Syrie.Contactez-nous pour plus dinformations.September dienstags von 18 - 20 Uhr.Afro-House, Azonto, Kweta, Coupe Decale, Zouk.Urban Stylez/ Global Skills (ab.Les étudiants viennent apprendre le français depuis très loin.Zeit etwas neues auszuprobieren, den Anschluss zu kriegen.Accueillir des jeunes ou des adultes chez vous?Les manifestations offrent en outre la possibilité de parler des perspectives davenir que les artistes voient pour la Syrie.Mais, très vite, on comprend que cela peut être une aventure très enrichissante, une ouverture sur le monde, sur les cultures, et bien dautres découvertes.» Mais après le départ les souvenirs uniques et précieux restent pour toute la vie: «Cette année Carlos restera dans echange poste pour poste education nationale nous.




«Avec ce projet nous voulons faire entendre la voix des artistes en exil» a déclaré avant le lancement Johannes Ebert, secrétaire général du Goethe-Institut.Roman qui a passé une année aux Etats-Unis le décrit avec ces mots : «Ma vision de la vie ou des situations difficiles a changé.Jusquau 5 novembre, le Goethe-Institut montre ainsi les possibilités de création artistique en exil et présente des œuvres internationales.«Cétait un important point de rencontre pour les artistes qui voulaient se présenter au public.ohne die Tänze und Rhythmen Afrikas würden wir nur Polka, Mazurka und Waltzer tanzen.En plongeant dans le"dien dun autre pays dans le cadre dun échange scolaire, non seulement la porte souvre echange de monnaie a la poste sur une nouvelle culture, mais on découvre aussi de toute nouvelles perspectives pour soi même.Le choix de programmes est en loccurrence très vaste.Alors lancez-vous dans cette aventure!Ohne die traditionellen Tänze Afrikas gebe es kein Hip Hop, kein Jazz, kein Swing, kein Salsa. .Lartiste Alina Amer révèle à quel point un tel forum est important.Faites-le nous savoir: AFS Programmes Interculturels Suisse.En leur faisant découvrir votre culture et votre pays, vous vous enrichissez de votre propre culture car ils ne manqueront pas de vous poser des questions sur tel ou tel particularisme local.Au cours des dernières années, les conditions de travail pour les artistes en Syrie se seraient de plus en plus aggravées du fait de lévolution politique : «Ce nétait tout simplement plus possible de sexprimer de manière artistique comme on le voulait.».Vous aimez faire découvrir votre pays et votre culture?Pour eux une toute autre aventure interculturelle peut se réaliser en devenant famille daccueil.
Vous leur faites découvrir vos habitudes culinaires, vos habitudes de vie, vos coutumes, le savoir-être local.





Espace de projet «Goethe-Institut Damaskus Im Exil» du 20 octobre au 5 novembre 2016.
Pour les jeunes qui se lancent dans laventure sest un bénéfice à long terme.

[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap